Balade dans Hanoï

Je me suis rendue compte qu’à force de vous donner des détails de bouts de toits de temples ou de fils électriques, je ne vous ai pas trop donné une vue globale de Hanoï. (Hà Nội, minute culturelle, qui veut dire entre (Nội) les rivières (Hà), car elle serait construite au cœur de 3 rivières. Mais je dis « serait » parce que wikipedia une grande référence bibliographique ne va pas exactement dans le même sens que mon guide de la baie de Hạ Long.) (Et non, le « Hạ » de Hạ Long, c’est pas le même, donc rien à voir avec « le long de la rivière », j’ai essayé moi aussi… :) )

Bref, le vieux quartier, quartier des « 36 rues » est plein de boutiques classées par thème : prenez la rue des jouets, tournez à droite pour aller acheter des décos spéciales Têt ; vous êtes à sec ?! Retrouvez en parallèle la rue des bijoutiers qui font aussi change… Et il y a le coin des trucs en bambou, le coin des pots de peintures… Faut avouer que pour une petite néophyte comme moi dans la science des rues vietnamiennes ça a un côté pratique pour ne pas un peu moins se perdre. Du côté de l’église, entre autre, on trouve le coin d’jeun’ss : des dizaines de petits tabourets rouges et bleus où l’on vient se poser pour siroter un thé au citron (qui a un goût de jasmin, je persiste) et grignoter des graines de tournesol… la décadence :)

Et puis il y a cette ambiance festive liée à cette période de nouvel an : des drapeaux à toutes les enseignes, des marchands de ballons qui se multiplient… Bref je vous laisse vous balader !

PS : ci-dessus ça a l’air tout calme et tout tranquille… ne vous y fiez pas !! Ces photos ont été prises principalement le jour du Têt, normalement c’est un peu plus confus que ça…

Publicités

Sapin de Noël version nouvel an viêtnamien : le kumquat

Image

Le « cây quất » : c’est y pas énorme ?! Enfin moi je suis trop fan, ils ont réussi à nous trouver un « sapin de Têt » tout prédécoré, à peine à rajouter une ou deux guirlandes et on y est ! Binôme quasi inséparable de l' »hoa đào » (cf. par ici), ils se multiplient de jours en jours aux portes des restaurants, hôtels, boutiques et, un peu plus discrètement, chez tout le monde. Bien que, discrètement c’est vite dit : chacun fait son shopping. Et alors dans un pays ou 95% des véhicules sont des scooters (d’après une humble estimation visuelle du trafic hanoïen), ça donne des arbres roulants assez surnaturels…

Hoa đào, hoa mai : ce lundi, les trottoirs ont fleuri !

Nouvel an, J-10, ça se prépare ! Alors ça fleurit de lumière et de couleurs à tous les coins de rue. Notamment, depuis hier, les trottoirs devant notre institut sont devenus printanniers et bucoliques (si l’on fait abstraction des quelques centaines de motos qui défilent en fond, on s’entend…)

First of all, le hoa đào ! ou beaucoup moins exoticopoétiquement, le pêcher…

DSCF5748 (1200x797) DSCF5753 (1200x797) DSCF5853 (1200x797)Des petits arbres plus ou moins grands, plus ou moins fleuris, plus ou moins tordus, en voilà pour tous les goûts & budgets ! Celui-là, c’est celui du nord du Viêt Nam, mais on trouve aussi l’alternative importée du sud : le hoa mai !

hoa maiTout ça bien sûr transporté sur ces bons vieux scooters, voilà qui égaye les bouchons !

En tout cas, moi je dis, y’a pu d’saison ma bonne dame…!

A la prochaine pour le dernier et non moindre pseudo Christmas tree !

Good Morning Viêt Nam !

DSCF5512 (1200x797)DSCF5493 (1200x797) DSCF5501 (1200x797)

Bon certes, vu comme ça, c’est plutôt la nuit (vous vous arrêtez vraiment à des détails…!) mais comme c’est sous ces lueurs nocturnes colorées que j’ai commencé à vadrouiller dans Hanoï, c’est par là que je commencerai !

Des rues beaucoup trop étroites pour le nombre de scooters qui essayent d’y passer, des échoppes beaucoup trop petites pour le nombre de choses qu’ils essayent d’y faire rentrer… OMG aurais-je atterri par mégarde en Inde ?!! D’autres senteurs, d’autres regards et d’autres graphismes auront bien vite raison de ma méprise !

Leçon vietnamienne du jour : notons que le « moi moi moi » qui fleurit partout (parfois même au sens propre) n’est, paraît-il, ni un excès de mégalomanie ni un culte inconditionnel de Dutronc, mais signifierait « nouveau »… alors forcément à 15 jours du Têt, le nouvel an vietnamien…