República Dominicana | re-bientôt-soon Santo Domingo!

Dans la famille « stock des photos qui dorment sur l’ordi depuis perpette », je demande la République Dominicaine! Je ne sais pas trop par où commencer (enfin, en l’occurrence recommencer, puisque j’avais partagé un petit bout de Bani, un mélange de sable et de sel, >> ici << il y a fort fort longtemps…), mais aujourd’hui retour sur Santo Domingo! (avant le vrai retour dans 15 jours youhou!!) Si jamais vous passiez par ce bout d’île incroyable, n’oubliez pas de faire un petit tour par la capitale, de flâner dans le cœur de la zone coloniale, de respirer l’air de la mer des Caraïbes (+ quelques exercices de remise en forme au rythme des vagues!) le long du « malecón », de crapahuter dans les étalages de marchés entre yuca et bananes plantains, de vous rafraîchir dans les bulles de la Presidente achetée au « colmado » du coin et de finir une journée par un match de « beisbol » sport national! Un beau mix de couleurs, de sourires, d’histoire et de culture à ne pas rater!!

In the series of « stock of pictures sleeping for too long on my computer… » here is the Dominican Republic! I’m not sure where to start (actually, restart, as long long ago I shared >> here << a small piece of Bani, a mix of sand and salt…), but today let’s go back to Santo Domingo! (Before going for real in 2 weeks yeaaah!!) If you would ever come to this crazy piece of island, don’t forget to stop in the capital, to stroll in the heart of the « ciudad colonial », to breath the air of Caribbean sea (+ do some fitness exercise to the rythm of the waves!) along the « malecón », to lose yourself in the markets, between yuca and plantain bananas, to refresh yourself with the sparkles of the Presidente bought at the corner in a « colmado », and to end one of your days with a « beisbol » match, the national sport! A great mix of colors, smiles, history and culture, no to be missed!!

Lire la suite

Publicités

Bouffée d’art à Vienne | A breath of fresh art in Vienna

Vienna (1200x277).jpg

Vienne – des potes & du baroque, des wienerschnitzel & des palais trop grands et trop symétriques, des valses au coin des rues, des dorures & du soleil, du Klimt & du Klemens Brosch, un apfelstrudel, Sissi probablement cachée entre deux fleurs du parc de Schönbrunn, la Hundertwasserhaus bariolée et bien sûr… une tendre pensée pour François Feldman !! :) Un aperçu, ci-dessous, d’un beau week-end de printemps!

Vienna – some friends & baroque, some wienerschnitzel & palaces too big and too symmetrical, waltz dancing on the street corners, gilding & sun, Klimt & Klemens Brosch, an apfelstrudel, Sissi probably hidden between flowers in Schönbrunn’s park, the colorful Hundertwasserhaus and of course… a sweet thought for François Feldman !!(French culture essential :D) An overview, below, of a pretty Spring week-end!

Lire la suite

The pacific Atlantic blue

On va pas se mentir, ça inquiète cette Madame Irma qui tourbillonne au-dessus d’un paquet d’îles et de têtes… Moi qui me replongeais avec délectation dans les photos de la République Dominicaine d’il y a ma foi déjà presque 2 ans en attendant qu’on s’y renvole bien vite, voilà que je retombe sur un des tableaux les plus époustouflants qu’il m’ait été donné de survoler pendant notre vol de retour, quelque part entre Santo Domingo et notre escale à Miami (donc probablement d’après google map entre les Bahamas et les îles Turks et Caïques?!!). Pourvu juste que le vent se calme et que l’atlantique redevienne pacifique…

Doux Doubs 2.0

Deuxième épisode de notre Doubs d’hiver, entre soleil et glace ! Un lac gelé, un caverne d’Ali Baba (bon un ancien fort… presque pareil !) de dizaines de milliers de meules de comté (aaaaah ♥♥♥) (bonus spécial pour l’homme qui tapotait & goûtait les comtés, et y trouvait des notes d’artichaut, de chocolat blanc et de croûte de pain = meilleur métier du monde !!), une charcuterie nommée brési, de l’anisette qui coule à flots au milieu de forêts enchantées où l’eau devient cristal (suivez les cristaux par ici ^^), accessoirement quelques potes ;) voilà de quoi assurer une transition 2016-2017 en douceur !

 

Le plus bel endroit du monde est Bani !

Bon, ou l’un des 3.286.729 plus beaux endroits du monde peut-être. Mais en tout cas, à l’instant t, ce 25 décembre dernier, l’endroit était parfait ! Quelque part au sud de la République Dominicaine, un lac en dégradé de bleus finissant sur des roches, une petite cabane abandonnée où le vent s’engouffre, des collines de cristaux blancs salés en échos aux montagnes, des mangues le long des chemins… et puis un peu plus loin, nous voilà perdus au milieu des dunes brûlantes d’un petit morceau de désert ! L’étrange Noël de Miss Jack quoi ;)

De Hanoï à Kuala Lumpur, de Kuala Lumpur à Jakarta… de Jakarta à Depok !

Petit flashback et nouveau plongeon dans le côté scientifique de cette aventure sur mon autre blog : sciencetrotter.wordpress.com ! Mais avant de vous immerger dans une nouvelle problématique de recherche, un petit trajet en « RER » indonésien, ça fait aussi parti du boulot ;)DSCF7614 (1200x797)

sciencetrotter

Embarquement immédiat pour une deuxième étape laborantine : l’Indonésie !

A dire vrai, j’avais parié sur la Malaisie pour une deuxième halte scientifique… Mais que serait une belle aventure sans son lot de surprises et de rebondissements ?! Un premier rendez-vous manqué donc avec Kuala Lumpur, mais qui m’aura permis de belles rencontres imprévues à l’Universitas Indonesia grâce à Deni, enseignant-chercheur au département de métallurgie & matériaux de cette université et doctorant dans mon labo de thèse à Toulouse… mais mon dernier mot n’est pas dit sur la Malaisie !

Avant de se replonger au cœur d’un nouveau laboratoire et d’une nouvelle problématique, voici une petite série anecdotique qui vous emmène de Jakarta à Depok, où se trouve l’université (Depok – point géographie – qui est à Jakarta ce que Palaiseau est à Paris ou Labège à Toulouse, bref, le bout du monde, vers le sud !). Certains pourront y retrouver les émotions du RER, comme quoi…

Voir l’article original 118 mots de plus

Balade dans Hanoï

Je me suis rendue compte qu’à force de vous donner des détails de bouts de toits de temples ou de fils électriques, je ne vous ai pas trop donné une vue globale de Hanoï. (Hà Nội, minute culturelle, qui veut dire entre (Nội) les rivières (Hà), car elle serait construite au cœur de 3 rivières. Mais je dis « serait » parce que wikipedia une grande référence bibliographique ne va pas exactement dans le même sens que mon guide de la baie de Hạ Long.) (Et non, le « Hạ » de Hạ Long, c’est pas le même, donc rien à voir avec « le long de la rivière », j’ai essayé moi aussi… :) )

Bref, le vieux quartier, quartier des « 36 rues » est plein de boutiques classées par thème : prenez la rue des jouets, tournez à droite pour aller acheter des décos spéciales Têt ; vous êtes à sec ?! Retrouvez en parallèle la rue des bijoutiers qui font aussi change… Et il y a le coin des trucs en bambou, le coin des pots de peintures… Faut avouer que pour une petite néophyte comme moi dans la science des rues vietnamiennes ça a un côté pratique pour ne pas un peu moins se perdre. Du côté de l’église, entre autre, on trouve le coin d’jeun’ss : des dizaines de petits tabourets rouges et bleus où l’on vient se poser pour siroter un thé au citron (qui a un goût de jasmin, je persiste) et grignoter des graines de tournesol… la décadence :)

Et puis il y a cette ambiance festive liée à cette période de nouvel an : des drapeaux à toutes les enseignes, des marchands de ballons qui se multiplient… Bref je vous laisse vous balader !

PS : ci-dessus ça a l’air tout calme et tout tranquille… ne vous y fiez pas !! Ces photos ont été prises principalement le jour du Têt, normalement c’est un peu plus confus que ça…